Interas
Services gratuits
News
Video à la une
Présentation de la société SIG-IMAGE

Adhérents privilégiés
 
 
 
 
bandeau
 
 
 
 
 
 
 
Risa
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Résultat de recherche d'images pour "intertas tesmec"
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Annuaires spécialisés
 
 
 
 

Prochains événements

 
Adhérents privilégiés   Annuaires spécialisés Institutionnels 
Services gratuits  -  Vidéos
 Inscription lettre d'infos 
Evénements & Salons  Envoyez vos communiqués
Aprés Evénements Contactez nous
Si vous rencontrez des difficultés ! utilisez cette adresse : info@inter-tas.com 
Toutes les actualités de la profession par thème
Générales Chantiers Matériels Fournitures

Dernières informations

Intertas 05.12.19 : L’entreprise Travesset de Béziers (34), sous-traitant d’Enedis, procède actuellement dans le département de l'Aude à l’enfouissement d’un câble de 20 000 volts en moyenne tension pour remplacer le réseau aérien entre Verzeille et Ladern.
Une trancheuse MARAIS à roue est utilisée par l'entreprise Travesset pour creuser  sur plus d’un mètre de profondeur dans les accotements ou la chaussée selon la géographie du lieu. Dans le même mouvement, le câble est enterré, protégé par un grillage plastique puis bétonné par les ouvriers qui suivent la progression de la machine.
L’entreprise TRAVESSET a été créée par Jean Travesset en 1941. En 1979, TRAVESSET intègre le groupe VINCI Energies, filiale du groupe VINCI. Sous la société TRAVESSET sont intégrées les entreprises Héraultaises déjà présentes dans ce groupe (La SEP Société d’Electricité Poujolaise basée au Poujol sur Orb et Barde Sud-Ouest à Teyran). Depuis, TRAVESSET n’a cessé d’étendre son activité et ses métiers pour aujourd’hui proposer un ensemble d’offres dédiées aux réseaux d’énergies (éclairage public et mise en valeur du patrimoine, équipements urbains dynamiques, VRD en réseaux secs, parcs éoliens, installations photovoltaïques, infrastructures pour les télécommunications, fibre optique, …).
La société Marais a été fondée en 1962. Son siège social ainsi que les ateliers de constructions sont basés à Durtal (49) en France. Marais construit principalement des trancheuses à roue et des micro-trancheuses. Elle propose la vente de trancheuses, la location des machines avec opérateurs. Depuis 2015, Marais est une filiale du Groupe Tesmec, qui fabrique et vend des produits, des technologies et des solutions intégrées pour la construction, l'entretien et l’amélioration d’infrastructures relatives au transport d’énergie électrique, des données et des matériels (pétrole et dérivés, gaz, eau), tels que : les réseaux électriques aériens et souterrains, les lignes ferroviaires traditionnelles et de haute vitesse, les câbles d'énergie et de pipelines.
 
Intertas 04.12.19 : L’État va inciter au remplacement des motorisations diesels, afin d’atténuer les effets de la fin de l’avantage fiscal applicable au gazole non routier.
Sur le principe de la loi Macron, qui avait permis de relancer les ventes de matériels de chantier, un système de suramortissement en cas d’investissement dans des motorisations alternatives va être proposé dès l’année prochaine. Le projet de loi prévoit des conditions d’amortissement incitatives pour tout achat de matériels de chantier équipé d’un moteur électrique ou hybride. A ce jour, Bercy envisage des abattements pouvant atteindre 60% selon les modèles et la motorisation.
L’évolution de la fiscalité du GNR s’étalera du 1er juillet 2020 au 1er janvier 2022. Sont concernéslLes matériels de chantier comme tous les véhicules hors route, circulant en dehors des voies ouvertes à la circulation. Le dispositif de suramortissement prévoit l’accompagnement de la hausse des tarifs de la TICPE destiné à soutenir les entreprises qui investiraient dans les engins neufs de substitution (électrique, hybride, hydrogène, gaz naturel, entre le 1er janvier 2020 et le 31 décembre 2022. Si le suramortissement est une mesure incitative intéressante, elle reste limitée dans le temps et ne concerne qu’une très faible minorité d’engins de chantier neufs.
 
Intertas 03.12.19 : La ligne ferroviaire Dol-de-Bretagne – Dinan va être rénovée dans le cadre de la modernisation des lignes de desserte fine du territoire. Le renouvellement de la section Dinan – Lamballe est envisagé dans un second temps.
Le chantier consistera à renouveler les rails, ballasts et traverses des 18 kilomètres de voie ferrée entre Dol-de-Bretagne et Pleudihen-sur-Rance. Mais aussi de conforter le remblai du Meleuc, remettre en état les ponts-rails du Meleuc et du Bief Jean, supprimer un passage à niveau, d’améliorer l’accessibilité des quatre gares desservies (La Hisse-sur-Rance, Pleudihen-sur-Rance, Miniac-Morvan et Plerguer), et de pérenniser le viaduc de la Fontaine des Eaux.
Comme ces travaux seront réalisés essentiellement de jour, les trains ne circuleront plus durant la durée des travaux, entre décembre 2019 et décembre 2020. Des cars seront mis en place par la Région, avec des arrêts dans les communes concernées, toute la semaine.
 
Intertas 02.11.19 : La Banque des Territoires Auvergne-Rhône-Alpes concrétise ses actions en faveur de l’aménagement numérique du territoire en octroyant un prêt de 100 M€ au Syndicat Intercommunal d’Energie et de e-communication de l’Ain (SIEA).
Le prêt permet de financer la phase 2 du projet Li@in qui vise le déploiement du très haut débit sur l’ensemble du département. Le SIEA est historiquement propriétaire et gestionnaire de réseaux, d’électricité, gaz, éclairage public et regroupe les 393 communes du département de l’Ain. Précurseur, le SIEA et ses communes ont créé, dès 2007, l’un des premiers réseaux d’initiative publique (RIP) en fibre optique jusqu’à l’abonné (FttH). Après une première phase de travaux et de mise à niveau de son réseau (2014-2018), une deuxième et dernière phase de déploiement a été lancée sur la période 2019-2021. Soutenu par l’ensemble des collectivités, communes, intercommunalités, le département de l’Ain, la région Auvergne-Rhône-Alpes mais aussi par l’Etat et l’Europe, le SIEA couvrira en fibre optique la totalité du territoire aindinois d’ici fin 2021. 316 M€ sont nécessaires pour mener à bien cette deuxième phase d’investissement. A ce jour, 251 communes sont partiellement ou totalement couvertes.
 
bandeauIntertas 29.11.19 : Altice Europe (SFR) va racheter pour un milliard d'euros l'opérateur d'infrastructures Covage, spécialisé dans la conception, le déploiement et la commercialisation de la fibre optique dans le cadre des réseaux d'initiative publique (RIP).
Patrick Drahi a annoncé lundi que sa filiale SFR FttH (fibre jusqu'au domicile) était entrée en négociations exclusives avec le fonds d'investissement Cube Infrastructure afin de racheter l'opérateur d'infrastructures Covage pour un milliard d'euros. Cette opération, qui devrait être finalisée au premier semestre 2020,
Né en 2006, Covage, l’opérateur d’infrastructures déploie et exploite des réseaux de fibre optique avec une présence dans 40 réseaux d’initiative privée ou publique. A travers ces contrats, Covage revendique la quatrième place d’opérateur d’infrastructures avec 2,4 millions de prises raccordables sur l’ensemble du territoire (dont 800 000 déjà raccordées). La combinaison des deux parties donnerait à SFR FTTH un portefeuille de 5,4 millions de prises raccordables avec 2,5 millions de prises déjà raccordées.
Nous sommes très fiers d'intégrer Covage, une grande entreprise, avec un portefeuille de zones en France complémentaire du nôtre, a dit Patrick Drahi, fondateur d'Altice, cité dans ce communiqué.
 
Le chantier d'enfouissement de Saint-Ouen-en-Belin en imagesIntertas 28.11.19 : L’enfouissement des réseaux éléctrique, une priorité du département de la Sarthe.
Effacer les réseaux par la mise en souterrain, garantir la qualité du réseau de distribution d’électricité et accompagner la transition énergétique font partie des priorités du Conseil départemental. Exemple à Saint-Ouen-en-Belin.
Le Département assure, à la demande des communes, l’intégration des ouvrages électriques dans l’environnement en zones urbanisées. En accompagnement de la mise en souterrain des réseaux électriques, le Département assure la maitrise d’ouvrage des génies civils permettant la dissimulation des réseaux aériens téléphoniques. Par ailleurs, en zones rurales, le Département assure les investissements nécessaires pour le maintien de la qualité des services. Ainsi, depuis juin, la commune de Saint-Ouen-en-Belin fait l’objet d’un chantier d’enfouissement des réseaux électriques, financé à 70% par le Département. Cliquez ici pour lire la suite
 
Intertas 27.11.19 : Lors de la réunion annuelle des concessionnaires, Hyundai Construction Equipment a présenté le nouveau look des machines de la série A.
Les nouvelles machines de la série A conformes à la norme Stage V, qui comprennent des pelleteuses et des chargeuses sur pneus, adopteront désormais une nouvelle combinaison de couleurs. Un gris-vert, identique à la couleur du châssis remplacera la couleur jaune traditionnelle du bras et de la flèche. Le logo Hyundai sera blanc. Selon Hyundai, ce nouveau look permettra de bien distinguer les machines de ses concurrentes et renforcera l’image de la marque.
 
Intertas 26.11.19 : C'est une question que des sinistrés de l'épisode de neige exceptionnel de cette mi-novembre dans la Drôme et en Ardèche se posent : pourquoi ne pas enfouir tous les câbles électriques ?
Il y a plus de 30 000 km de lignes électriques moyenne et basse tension sur les deux départements : 17 000 dans la Drôme, 14 000 en Ardèche. 40% du réseau est déjà enfoui dans la Drôme (49% sur la moyenne tension ; 36% sur la basse tension). Un tiers est déjà enfoui en Ardèche (42 % sur la moyenne tension ; quasi 26% sur la basse tension).
La difficulté, c'est que l'enfouissement a un coût. Impossible de donner une moyenne de prix au kilomètre. Cela dépend du terrain, de la configuration des lieux. Le Service Public des Energies dans la Drôme explique que c'est très variable : en plaine, une ligne souterraine est deux fois plus chère qu'une aérienne ; en montagne cela peut être dix ou vingt fois plus cher.
L'enfouissement n'est pas envisageable sur tous les terrains. Et ce n'est pas non plus la solution miracle : les pannes sont plus difficiles à détecter et réparer sur un réseau souterrain et il peut souffrir aussi. Cet été, dans la Drôme, des câbles ont chauffé à cause de la canicule et engendré des pannes.
 
Hitachi_medium_excavatorsIntertas 25.11.19 : Hitachi Premium Rental offre support et flexibilité. Portée par son réseau de concessionnaires, le constructeur japonais Hitachi a conçu une solution de mise à disposition « just-in-time », de matériels de chantier Une alternative à l’achat.
Le paiement à l’usage, c’est le concept développé par le fabricant qui entend gagner de nouveaux clients au travers de ce canal. Avec Hitachi Premium Rental s’il n’y a pas de travail pour la machine, elle ne coute rien à l'entreprise. Autre avantage très important, l'entreprise est assurée que la machine soit bien entretenue et surveillée en permanence par le concessionnaire Hitachi. Pour en savoir plus cliquez ici
 
Intertas 23.11.19 : Le groupe Elydan, spécialiste français des produits et solutions polymères pour les infrastructures, réseaux et les bâtiments Le groupe Elydan annonce la nomination d’Eric Bouchetbase consommation se renforce avec l'arrivée de Eric Bouchet à la tête de sa direction administrative et financière.
En charge des finances, de la trésorerie et de la comptabilité et du contrôle de gestion du groupe depuis septembre 2019, Eric Bouchet devient désormais directeur administratif et financier. Cet ancien diplômé de la Skema Business School de Nice, qui a également étudié la comptabilité et la finance, a occupé différents postes dans la finance notamment chez Deloitte à Lyon, Floserve France ou encore dans le Groupe Rossignol, dont il était chargé de la direction financière. Il a pour mission d'accompagner la croissance du groupe et de ses filiales, suite à l'acquisition de Polypipe France, notamment. Cliquez ici pour lire le communiqué
 
Intertas 23.11.19 : La société GEOPIXEL, En partenariat avec Radiodétection et Made, étaient présents en Martinique le 19 Novembre et en Guadeloupe le 21 Novembre pour présenter sa solution tablette et sa solution de relevés en fouille ouverte par vidéo.
Les conférences et les démonstrations des matériels, ont permis de démontrer l'efficasité des produits aux nombreuses entreprises et donneurs d'ordres qui avait répondu présents.
LOCALISATEUR DE PRÉCISION : RD7100 - RD8100
-Repérage précis de câbles et canalisations enterrés métalliques
RADAR DE SOL: RD1100 - RD1500
-Traçage et marquage de la position des réseaux enterrés non conducteurs
LOCALISATEUR DE MARQUEURS: RD7100 MRX - RD8100 MRX
-Détection & mesure de la profondeur des réseaux avec marqueurs passifs EMS (multi-réseaux) ÉVITEMENT DE CÂBLES ET CANALISATIONS: C.A.T. 4
-Évitement des câbles et canalisations pour augmenter la sécurité de vos chantiers
CAMÉRA POUSSÉE: Nouvelle caméra poussée P540c
-Inspection vidéo des canalisations (eaux usées, eaux pluviales etc ...)
SOLUTION TABLETTE ET RELEVÉ PAR VIDÉO : GEOPIXEL
-Les nouvelles méthodes de relevés (nuages de points, photogrammétrie terrestre, drones etc ...)
-La réalisation de travaux topographiques polyvalents : saisie et mise à jour SIG, géoréférencement de réseaux, levés multi-réseaux, plan de récolement, implantations etc ...

 
Intertas 22.11.19 : La société MARAIS, le leader de la location de trancheuses avec chauffeur, vient de rentrer sur son parc une nouvelle trancheuse 950R équipée d'une roue T620 qui ouvre des tranchées de 10 à 15 cm de large et jusqu’à 62 cm de profondeur avec un offset possible de 130 cm.
Fabriquée en France à Durtal par MARAIS et en Italie par TESMEC, cette trancheuse pèse 25 tonnes et développe 275 chevaux. Sa roue T620 ouvre des tranchées de 10 à 15 cm de large et jusqu’à 62 cm de profondeur avec un offset possible de 130 cm. Ses convoyeurs très efficaces évacuent les déblais, même les plus collants. Son système de contrôle électronique TrenchTronic optimise les paramètres de la machine pour maximiser sa productivité sur chantier. L’ajout d’un caisson de pose lui permet de réaliser sans effort la pose mécanisée de réseaux de télécommunication/fibre optique.
 
Intertas 21.11.19 : Prysmian, en consortium avec Louis Dreyfus TravOcean, connecte le parc éolien en mer de Saint-Nazaire (44.
Prysmian Group, leader mondial de l’industrie des câbles et des systèmes pour l’énergie et les télécommunications, en consortium avec Louis Dreyfus TravOcean, spécialiste de la pose et la protection de câbles sous-marins, s’est vu attribuer un nouveau contrat majeur pour la fourniture, la pose et la protection des câbles électriques inter-éoliens du parc éolien en mer de Saint-Nazaire (44), pour le compte d’EDF Renouvelables et Enbridge.
Prysmian Group, dont l'éolien offshore fait partie des axes stratégiques, sera chargé de concevoir, fournir, tester et mettre en service 120 km de câbles d’interconnexion haute-tension pour le réseau sous-marin. Ces câbles sous marins, respectueux de l'environnement, sont composés de câbles tripolaires de 33 kV à isolation XLPE (polyéthylène réticulé) intégrant des fibres optiques pour assurer des fonctions de commande et de communication. Tous les câbles seront produits par le Groupe dans ses centres d’excellence de Montereau (77) et de Gron (89).
Ce contrat confirme une nouvelle fois notre leadership dans le développement de produits innovants pour l’éolien offshore, ainsi que nos capacités de gestion de projet, nous permettant d’offrir des solutions personnalisées et performantes à nos clients, a déclaré Laurent Tardif, PDG Europe du Sud Prysmian Group.
 
Intertas 21.11.19 : Le groupe national de détection de réseaux enterrés, Detect Réseaux, était présent au salon des Maires 2019 à la Porte de Versailles de Paris.
Detect Réseaux, acteur national, identifie et localise les réseaux enterrés de toutes natures. Ils sont leader de la détection de réseaux enterrés en France. Les agences du groupe Detect Réseaux sont aux services des acteurs de travaux publics, de la construction et de l’immobilier, ainsi que des collectivités locales et de la grande distribution. Créée en 2009 par Philippe Aymard, l’entreprise Detect Réseaux apporte des techniques non intrusives dans le but d’identifier les réseaux souterrains : par détection géo-radar et par induction. Les acteurs des travaux publics et collectivités leur font confiance dans l’étude de leurs projets et la sécurisation de leurs chantiers. Detect Réseaux déploie sur toute la France ses agences de franchisés dans le but de répondre à vos besoins de géo-référencement d’ouvrages enterrés.
 

 
 28.000 clients sans électricité dans le Puy-de-DômeIntertas 20.11.19 : Intempéries : pourquoi est-ce si difficile de rétablir l’électricité dans les foyers sinistrés le plus rapidement possible ?
Les conditions climatiques très particulières compliquent la tâche d’Enedis et RTE. Exemple, le 18 novembre 2019, apres 4 jours d'intempéries 29 000 foyers en Rhône-Alpes sont encore privés d'électricité. La moitié à cause de problèmes sur les lignes basses tensions du réseau de distribution géré par Enedis. Et l'autre impactée par des avaries sur les lignes haute tension gérées par RTE (Réseau de transport d'électricité), toutes deux filiales d'EDF. « Au plus fort des tempêtes ils étaient dix fois plus nombreux, soit près de 330 000 foyers, reconnaît la direction d'Enedis. Nous avons dû faire face à des circonstances exceptionnelles. Cliquez ici pour lire la suite
 
Intertas 19.11.19 : Enedis, Réseau Bretagne Sud et le syndicat départemental du Finistère (Sdef), vont collaborer, afin de fiabiliser, l’alimentation électrique d’Arzano (29).
Enedis, va procéder à la mise en souterrain de 7,6 km de lignes haute tension aérienne (20 000 volts). Le Sdef, assurera le renouvellement du réseau basse tension (380 volts). Ce qui représente 2 km en souterrain, 2,5 km en aérien et 3,3 km de fil nu déposés. Dix postes de distribution publique seront remplacés pour assurer le renouvellement du réseau. Des travaux qui se feront en deux phases. En plus de la fiabilisation de l’alimentation électrique, ces travaux vont contribuer à une amélioration esthétique du paysage, avec la disparition de près de 10 km de lignes électriques et 70 poteaux électriques. Ces travaux font suite au plan d’investissement régional de 100 millions, dont 80 % pour le Finistère. Cette opération traduit la volonté de l’électricien d’améliorer en permanence la qualité de desserte de ses clients, dans une politique de développement durable. Les ouvertures de tranchée se feront en majorité à la trancheuse pour réduire les temps d’ouverture et permettre la réutilisation de matériaux, limitant ainsi la circulation d’engins lourds.
 
Intertas 18.11.19 : Le déploiement de la fibre optique à Bourges et dans son agglo se fait de deux manières : le plus souvent en passant par les réseaux souterrains ou en aérien lorsque les rues sont démunies de réseaux souterrains.
A Bourges et dans son agglo, si le passage de la fibre, via les réseaux souterrains, n’entraîne aucune contestation, les poteaux d’Orange donnent quelques démangeaisons à ceux qui doivent les endurer.
Depuis 2015 et jusqu’à la fin 2020, le déploiement de la fibre optique à Bourges et dans son agglo se fait de deux manières : le plus souvent en passant par les réseaux souterrains ou en aérien lorsque les rues sont démunies de réseaux souterrains. Il faut savoir qu’avec le déploiement de la fibre, ce sont des centaines de poteaux qui sont installés, donc les contestations sont vraiment à la marge. La fibre, c’est un peu comme les réseaux de téléphonie mobile, tout le monde en veut, mais personne ne veut endurer la présence d’une antenne ou d’un poteau près de chez lui. Pour éviter la surabondance de poteaux, Orange passe des conventions avec Enedis, pour utiliser les siens. Sauf lorsqu’ils sont déjà saturés, Orange n’a pas d’autres solutions que d’en installer de nouveaux. Une nouvelle cargaison de 245 poteaux sont en attente d’une permission de voirie pour être plantés.
 
Intertas 16.11.19 : Keensight Capital entre en négociations exclusives avec Naxicap Partners pour l’acquisition d’une participation majoritaire dans Sogelink.
La société Sogelink est un des leader des solutions logicielles métiers et SaaS (Software as a Service) pour les professionnels de l’infrastructure, aux côtés du management Keensight Capital, l’une des équipes de référence dans le Growth Buyout en Europe, et Naxicap Partners (affilié de Natixis Investment Managers), investisseur mid cap, annoncent la signature d’un accord d’exclusivité en vue du transfert du contrôle majoritaire du groupe Sogelink, leader des solutions logicielles pour les professionnels de l’infrastructure. Keensight Capital remplacerait ainsi Naxicap comme actionnaire majoritaire et Naxicap réinvestirait également dans le groupe, aux côtés du management et de ses salariés.
 
bandeauIntertas 15.11.19 : Le groupe de télécommunications français Orange a annoncé la construction d'un nouveau réseau de fibre optique en Afrique de l'Ouest.
L’information a été révélée par la société Orange lors de l’AfricaCom, le salon international de la technologie et des télécommunications, qui se tient en Afrique du Sud, au Cape Town International Convention Centre (CTICC) du 12 au 14 novembre 2019. L’infrastructure télécoms terrestre qui sera couplée à des câbles sous-marins reliera toutes les principales capitales de la région, notamment Dakar, Bamako, Abidjan, Accra, Lagos, Ouagadougou.
Justifiant ce nouvel investissement, le PDG d'Orange au Moyen-Orient et en Afrique, Alioune Ndiaye, a déclaré qu’il représente un investissement majeur qui garantira la disponibilité de la connectivité internationale, et permettra à Orange de répondre à la demande de bande passante accrue nécessaire au développement numérique continu des territoires de la zone. Le lancement commercial du réseau de fibre optique d’Afrique de l’Ouest est prévu pour le deuxième trimestre 2020. Il contribuera à consolider la position d’Orange en tant que leader dans la sous-région. (Source agence Ecofin)
 
Composite coverIntertas 14.11.19 : Les couvercles en matériaux composites recyclable présentent d'importants avantages. Ils sont nettement plus légers et donc plus ergonomiques et plus résistants à la corrosion.
De plus en plus utilisés, les couvercles en matériaux composites recyclable sont légers, ils peuvent être manipulés par une personne seule. Ils offrent une couverture légère sans réduction de la performance de charge. Ils sont perméables aux radiations dans les applications télécoms. La possibilité de fermeture hermétique offre un avantage supplémentaire spécialement pour les odeurs. Ils peuvent être fabriqués dans diverses tailles en utilisant des cadres multi-couverture et des options d'écusson personnalisé sont proposées. Les couvertures peuvent également être équipées de dispositifs de verrouillage pour renforcer la sécurité du matériel installé en-dessous. Ils sont testées pour satisfaire aux exigences de charge de classe A15, B125 et C250 selon la norme EN124. Les essais mécaniques réalisés garantissent sécurité, résistance et longévité.
 
Intertas 13.11.19 : Le constructeur d'aspiratrices-excavatrices RSP vient de livrer une nouvelle machine équipée de la double turbine RSP DV2+ à la société BOQUET.
Fondée en 1995, l’entreprise BOQUET basée à Toulouse est une entreprise familiale spécialisée dans les T.P. et la location d'aspiratrices excavatrices avec des opérateurs expérimentés. Le parc de la société est composé de machines de dernières générations (L'équipement Perfor, permet un décompactage rapide, Avancement hydrostatique, Mise à la terre, Détecteur de gaz, ..) Sur cette dernière acquisition, les coffres de rangement ont été sollicités pour un remplissage optimisés...
L'entreprise, dirigée par Jacques Boquet, intervient sur les départements : 31 Haute-Garonne, 32 Gers, 09 Ariège, 81 Tarn, 82 Tarn et Garonne, 11 Aude et 65 Hautes-Pyrénées.
 
Résultat de recherche d'images pour "nge"Intertas 12.11.19 : (communiqué) Plus forte progression de chiffre d’affaires du BTP sur 4 ans (+60%), NGE annonce un plan de recrutement de 10 000 nouveaux collaborateurs en France et à l’international sur les 4 prochaines années et lance une campagne de communication grand public du 10 au 26 novembre.
Ce nouveau cap d’embauches a été donné cet automne par Antoine Metzger, président du groupe, à ses cadres, afin de répondre à une forte croissance des activités en France et à l’international, illustrée par un chiffre d’affaires 2019 en progression de 20% par rapport à 2018 sur le premier semestre. Cliquez ici pour lire le communiqué
 
Résultat de recherche d'images pour "eiffage logo"Intertas 09.11.19 : (communiqué) Le Groupe EIFFAGE confirme sa bonne dynamique de croissance avec un chiffre d'affaires en hausse de 10,6 % sur les 9 premiers mois de l'année.
Le chiffre d’affaires consolidé du Groupe au 30 septembre 2019 atteint ainsi 13,2 milliards d’euros (+ 10,6 %). Dans les Travaux, l’activité croît de 12,7 % (+ 10,3 % pcc) et s’établit à près de 11,0 milliards d’euros. Elle bénéficie de la montée en puissance des chantiers du Grand Paris Express et d'un marché porteur dans la Route. Dans les Concessions, l’activité croît de 1,5 % malgré une légère baisse du trafic autoroutier et s’établit à 2 251 millions d’euros. Le Groupe confirme les perspectives de croissance de son activité et de ses résultats pour l’ensemble de l’exercice 2019. Cliquez ici pour lire le communiqué
 
RisaIntertas 08.11.19 : Dans le département de la Haute-Saône, Enedis réalise un chantier d'enfouissement, sur sept kilomètres, d’une ancienne ligne aérienne à ossature cuivre de 20 000 volts de Villafans, Athesans et Villers-la-Ville. datant du milieu du siècle dernier.
L’opération, montée avec le bureau d’études bourguignon Cartolia, se déroule en trois étapes. Les travaux préparatoires qui sont actuellement réalisés, consiste à poser en forage dirigé sur 170 mètres entre le canal du Moulin Grand-Pierre et le ruisseau Rognon, sans perturber la circulation des riverain et tout en maîtrisant les impacts environnementaux. Ces travaux ont été confiés à la société FTCS Forage qui est spécialisée dans la technique du forage dirigé. La semaine prochaine, interviendront des trancheuses pour l'entreprise BDTP du Haut Doubs, qui est en charge de la pose des câbles.
Le passage de cette ligne aérienne en souterrain permettra d’éviter les aléas climatiques, comme la foudre ou la tempête. Cela conduira à une plus grande fiabilité de la desserte.
 
Intertas 06.11.19 : Depuis quelques jours, d’importants travaux ont lieu dans le du village de Liart (département des Ardennes) pour raccorder les câbles venant des nouveaux parcs éoliens de la région au poste de transformation électrique du village.
La Société Laonnaise de Travaux publics, spécialisée en forages dirigés et pose de réseaux sans tranchée,est en charge de réaliser le chantier. C’est ainsi qu’un forage a été réalisé allant du 4 routes à la rue de la Brasserie sans aucune tranchée. Cette technique permet de construire des réseaux sans perturber l’environnement urbain et en tenant compte des contraintes. Le forage dirigé et la pose de réseaux sans tranchée ont de nombreux avantages notamment de diminuer les nuisances de chantiers, de protéger l’environnement, de réduire l’impact et les coûts sur les aménagements existants.
 
Intertas 05.11.19 : Les rencontres techniques Réglementation DT-DICT se sont déroulées lundi 4 novembre au Louvre-Lens, dans les Hauts-de-France, région saluée par Georges Lecorre (Président de l’Observatoire National DT-DICT) pour son taux d’incidents sur réseaux sous la moyenne nationale.
Les institutions et acteurs Réseaux des Hauts-de-France se sont tous mobilisés pour évoquer l’application de la réglementation sur le terrain. La DREAL, la FRTP, l’Observatoire National et l’Observatoire Régional DT DICT, les collectivités (la MEL, la CALL), les concessionnaires de réseaux (GrDF, ENEDIS) et les entreprises privées ( SADE, NCA Géoloc, Groupe N.A.T, …) ont échangé sur des sujets précis (IC, formations, cartographie, …) et ont aussi soulevé les quelques défaillances des textes lorsqu’il s’agit de les mettre en œuvre sur le terrain.
Ils s’accordent tous pour dire que la réglementation n’empêche pas les mesures de prévention et le bon sens toujours en faveur de la sécurité de la population autant que celle des compagnons.
 
Intertas 04.11.19 : Présentée en première mondiale lors du salon BAUMA 2019, la ViO80-2PB est la nouvelle midi-pelle 8 t à déport nul de YANMAR équipée d'une flèche à deux branches articulée.
Grâce à cette nouveauté venant enrichir la gamme, le portefeuille de produits du constructeur dans la catégorie de 8 à 12 tonnes permet aujourd'hui aux utilisateurs de trouver l’équipement le plus adapté à leur activité. Déport nul ou faible, flèche articulée ou standard : Yanmar propose désormais 7 modèles répondant aux exigences de tous types d’applications (construction, aménagement paysager, terrassement, nivelage, démolition, autoroutes, et bien plus encore).
La midi-pelle ViO80-2PB bénéficie de l'expérience inégalée de Yanmar dans le développement de pelles à déport nul. Depuis le lancement du concept ViO en 1995, Yanmar est resté le numéro 1 de la conception de la plupart des pelles compactes. Les deux nouvelles midi-pelles Yanmar permettent aux utilisateurs de travailler sereinement, notamment dans les zones urbaines où l'espace est extrêmement limité.
En plaçant l'opérateur au cœur de sa conception, Yanmar a développé le concept de « design universel », qui met l’accent sur l’ergonomie. En offrant plus d'espace pour les jambes, ce design améliore le confort et la sécurité de l'opérateur. L'opérateur dispose d'un environnement ergonomique avec une excellente visibilité et une sécurité exceptionnelle. La forme de la cabine offre une visibilité à 360° optimale pour améliorer la sécurité sur site et l’efficacité. Le siège à suspension pneumatique propose de nombreux réglages pour offrir une position de travail optimale. Cliquez ici pour lire la suite
 
Intertas 31.10.19 : Fondée en 2001 à Saint Romain de Colbosc (76), la société GCMI, spécialisée dans le Génie Civil, dans la Maintenance Industrielle et dans la Prestation de Services, met à disposition son parc de matériels à la location (aspiratrices-excavatrices, camions, pelles à pneus et mini-pelles).
Le siège social de GCMI installé à Saint Romain de Colbosc dans le département de la Seine-Maritime en Normandie, possède une agence à Saint Avold (57). Le secteur d'activité de l'entreprise est principalement orienté dans les travaux de gros oeuvre, de géne Civil, de terrassement ou de V.R.D. sur des sites Industriels et Pétrochimiques.
Pour vos travaux ou vos besoins en location d'aspiratrices-excavatrices, son parc d'aspiratrices-excavatrices est un dès plus important de la région. Ils interviennent avec des opérateurs confirmés sur tous types de chantiers, courte ou longue durée dans les départements 76 - 14 - 27 - 50 - 80 - 59 - 60 - 62 - 75 - 77 - 78 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95, son agence de Saint Avold (57) intervient dans les départements 57 - 54 - 67 - 68 - 55 et le Luxembourg. GCMI attend la livraison de deux nouvelles aspiratrices-excavatrices du constructeur MTS. Ces machines de nouvelle génération seront équipées de toutes les options proposées par le constructeur.
Rappel des principaux domaines d'utilisation de cette technique : Excavation autour des réseaux de distribution enterrés. Les aspiratrices-excavatrices sont reconnues comme procédé d'excavation sans dégâts pour les travaux de réparation ou de réfection et constitue l'alternative la plus sûre et la plus économique à la fouille manuelle. - Service rapide en cas d'avarie, pour tous les fluides et matériaux - Restauration arboricole et travaux de fouille ménageant les racines - Aspiration des graviers des toits plats - Aspiration des débris de démolition - Réparations et entretien sur infrastructures ferroviaires - Mise à nu de maçonnerie pour les opérations d'étanchéité des fondations - Nettoyage des bouches d'égout, des avaloirs et des cuves de décantation - Aspirations des matériaux en cas d'accident, d'avaries et de catastrophes - Aspiration de la bétonite des forages horizontaux - Mises en œuvres industrielles dans les raffineries et les usines chimiques - Utilisations hors du commun.
 
Bobcat Launches New Stage V M-Series LoadersIntertas 29.10.19 : Bobcat vient de lancer de nouvelles versions des modèles leaders S450, S510 et S530 de sa série M; les premiers de la gamme à présenter un moteur Bobcat compatible avec la Phase V.
Avec ce développement, la société renforce son leadership sur le marché européen des chargeuses compactes. Ces nouveaux modèles sont produits dans l’usine dédiée aux équipements compacts de Bobcat, basée à Dobris en République tchèque. Les nouvelles chargeuses de Phase V de la série M offrent aux opérateurs des performances supérieures, un confort accru et des exigences en matière d’entretien optimisées afin de maximiser l’efficacité sur le chantier. Avec ces nouveaux modèles, Bobcat compte faire perdurer le succès de la gamme sur le marché mondial, où près d’une chargeuse compacte sur deux est une machine Bobcat. Cliquez ici pour lire la suite
 
Intertas 28.10.19 : Ammann France a présenté le 24 octobre 2019 au public ses nouvelles mini-pelles fabriqués par le groupe italien Sampierana. Ces matériels sont déjà disponibles à la vente.
Sur un marché porteur, Ammann montre ainsi ses ambitions. Leur gamme de mini-pelles "AMX" est composée de 17 modèles allant de 1 à 11 tonnes. La majorité des mini-pelles sont à zéro déport et équipées de moteurs respectant la réglementation Stage V. des constructeurs Kubota ou Yanmar.
Les mini-pells sont produites, selon le cahier des charges établi par Ammann France, par la société italienne Sampierana (maison-mère de la marque Eurocomach). En tant que fabricant d’équipement d’origine transalpin (ou Original Equipment Manufacturer pour les anglo-saxons), l’industriel transalpin fournit déjà des châssis inférieurs à Liebherr et Komatsu, ainsi que des mini-pelles à Menzi Muck et à Coltrax. En travaillant directement avec la famille dirigeante du groupe Sampierana, nous pouvons ainsi presque tout faire en matière d’options explique Marc Gunia directeur des ventes machine d’Ammann France.
 
Intertas 26.10.19 : Implantée dans les départements de la Nièvre  et du  Cher, l'entreprise FFTP spécialisée depuis de nombreuses années dans la location de camions et d'engins, est en attente d'une nouvelle aspiratrice-excavatrice.
Cette aspiratrice-excavatrice de nouvelle génération sera équipée de toutes les options proposées par le constructeur RSP.
L'entreprise FFTP propose les aspiratrices-excavatrices à la location ou prestation avec des opérateurs fiables et compétents sur les départements : 18 - 58 - 36 - 41 - 45 - 89 - 21 - 71 - 03 - 23.
FFTP offre un grand choix de produits et de services parfaitement adaptés aux exigences des entreprises. Ils sont à votre écoute pour vous épauler et vous conseiller avec compétence et professionnalisme.
 
Intertas 24.10.19 : La proximité, la rapidité, la fiabilité et la qualité du SAV fourni sont les priorités pour le constructeur YANMAR, qui possède le meilleur maillage national efficace de concessionnaires.
La satisfaction des clients est au cœur de la philosophie du constructeur YANMAR, chaque jour ils visent l’excellence dans la qualité de leurs produits et de leurs pièces de rechange pour réduire au maximum les temps d’arrêts machines et augmenter la productivité.
Avec 2 sites de production basés à Saint-Dizier en France et à Crailsheim en Allemagne, Yanmar Compact Equipment Europe (Inventeur du concept de mini-pelles ViO à déport nul) produit et distribue des équipements compacts de chantier sûrs et robustes spécialement conçus pour les travaux publics, la construction, le paysagisme, la pose de canalisations, la démolition et le génie civil. Yanmar. Cliquez ici pour consulter la liste des concessionnaires
 
bandeauIntertas 21.10.19 : Le Gouvernement a annoncé la réouverture du guichet France THD. La voie est donc entrouverte pour les 27 départements qui attendaient avec impatience cette annonce pour lancer la desserte en FttH des 3 millions de foyers français qui étaient, jusqu’à aujourd’hui, exclus de toute perspective d’accompagnement par l’État.
L’Avicca, qui bataille depuis bientôt 2 ans pour cette issue, se félicite de cette annonce et remercie l’ensemble des acteurs qui ont su, au plus haut niveau, vaincre cette première résistance.
Cette victoire doit également au positionnement des collectivités, du Sénat, de l’Assemblée Nationale (motion du 18 juin 2019), de l’Arcep, d’InfraNum et ne l’oublions pas, de hauts représentants de l’État !
La voie est donc entrouverte pour les 27 départements qui attendaient avec impatience cette annonce pour lancer la desserte en FttH des 3 millions de foyers français qui étaient, jusqu’à aujourd’hui, exclus de toute perspective d’accompagnement par l’État.
Il n’est pas indispensable de budgéter immédiatement les 600 millions d’euros nécessaire pour atteindre cet objectif, certains projets n’étant pas encore prêts et de nouvelles économies sur les dossiers déjà déposés restant possibles, quand bien même limitées. En revanche, les parlementaires devront impérativement se mobiliser dans le cadre du projet de loi de finances pour permettre à l’ensemble des premières demandes, prêtes à être déposées, d’être accompagnées.
A budget constant, l’État ne peut en effet financer que 30% de ces premiers dossiers. S’il est bien confirmé que le reliquat du Plan France THD soit affecté à hauteur de 140 millions d’€ à l’atteinte de l’objectif du 100% FttH pour tous les Français, il convient donc de prévoir dans le cadre de la loi de finances une première autorisation de programme de 322 millions d’€ supplémentaires. C’est le faible prix à payer pour ne laisser aucun département sur le carreau.
Il est en effet essentiel que cette annonce de la réouverture prochaine du guichet soit une victoire qui profite à tous, pour tenir les objectifs des collectivités et du Gouvernement.
 
Intertas 19.10.19 : AQUAREX a accompagné CEGELEC 22, en plein centre ville de Lannion, pour remplacer par la technique de réhabilitation "sans tranchée", une vielle conduite sur 65ml en diamètre 90mm en fonte avec collerette renforcée, par un pehd ø140mm.
Pendant les travaux, la technique de réhabilitation "sans tranchée" a permis au centre ville de Lannion de garder sa circulation ainsi que l'accès à ses commerces.
La société Aquarex est spécialisée dans les techniques de pose, de réhabilitation, de détection et de géolocalisation de réseaux sans tranchée depuis 1976. Elle est centre agréé de formation.
Aquarex accompagne les entreprises qui désire réaliser leur premier chantier avec les techniques "sans tranchée".

 
Intertas 16.10.19 : Êtes-vous concerné par l’AIPR ? Depuis la réforme anti-endommagement de 2012, le nombre de dommages aux réseaux et leurs conséquences humaines ont largement diminué.
Pour continuer dans cette démarche, en 2018, un examen sous forme de QCM est devenu obligatoire afin de contrôler la qualification des personnes intervenant dans la préparation et l’exécution des chantiers de travaux à proximité des réseaux.
Cet examen est l’AIPR : Autorisation d’Intervention à Proximité des Réseaux.
Mais alors, quelles sont les personnes réellement concernées par cet examen ? 3 catégories de profils doivent disposer de l’AIPR : Opérateur - Encadrant - Concepteur
Et vous ? Dans quelle catégorie vous situez-vous ? Faites le test pour le savoir !
 
Intertas 15.10.19 : En matière de protection de réseaux enterrés, la société RDB TP, dirigé par Lilian BRIENTIN, est en mesure d’intervenir partout en France et en Europe.
Avec plus de 12 années d'expériences, leurs compétances répondent aux besoins du secteur public et du secteur privé, en direct ou en sous-traitance pour des donneurs d'ordres en marché avec les fournisseurs en énergie, télécommunication, eau,... Leurs équipes interviennent en milieu urbain ou rural ainsi que sur sites sensibles. Elles répondent aux besoins du secteur public et du secteur privé, en direct ou en sous-traitance pour des donneurs d'ordres en marché avec les fournisseurs en énergie, télécommunication, eau,... Après études et recherche de travées, ils assurent la protection de fluides et de câbles électriques par enrobage, en évitant le remblaiement par sable : ainsi, pas de déblaiement de déchets de chantier, un temps d'exécution optimisé, des coûts maîtrisés, un impact carbone limité. Attachée à la qualité de ses prestations et à sa rapidité d'intervention, l'entreprise RDB TP emploie un système de déroulage enroulage adapté à chaque type de chantier, des véhicules et engins contrôlés et entretenus, une main d'oeuvre qualifiée et expérimentée. RDB TP est soucieuse du respect de l'environnement. A ce titre, elle travaille dans le respect du sol, maîtrise ses émissions de CO2 et ne génère pas de déchets.
Suite des actualités de la profession par thème
Générales  Chantiers  Matériels  Fournitures  
 
Adhérents privilégiés   Annuaires spécialisés Institutionnels 
Services gratuits  -  Vidéos
 Inscription lettre d'infos 
Evénements & Salons  Envoyez vos communiqués
Aprés Evénements Contactez nous
Si vous rencontrez des difficultés ! utilisez cette adresse : info@inter-tas.com